Le Sosh Truck finit sa tournée en beauté à Bordeaux

bordeaux cover

Le Sosh Truck est reparti sur les routes vendredi dernier pour son ultime étape bordelaise. Si le soleil n’a jamais fait défaut pendant cette tournée, c’est dans une ambiance carrément estivale avec des températures flirtant avec les 30 degrés que le truck a fait son arrivée dans les rues de Bordeaux vendredi. Pour l’occasion, Sam Partaix s’était entouré d’une équipe de choc : le skateur du sud de la France Jérôme Chevallier membre du team Vans, l’Espagnol Alain Goikoetxea rider pour Volcom depuis 98 et membre des teams Vans et Nixon, et Benjamin Garcia qui était déjà de la partie sur la date de Tours qu’il avait remportée.

bordeaux 1 bordeaux 2bordeaux 3

En cette veille de compétition, le Sosh Truck a sillonné les rues de la ville pour un dernier baroud d’honneur, reçu avec enthousiasme par les passants impatients de le retrouver le lendemain pour la compétition. La préfecture du département de la Gironde ne manque pas d’endroits photogéniques, et le choix des riders et des organisateurs s’est finalement porté sur le Pont de Pierre, sur le parvis de l’Eglise Saint-Michel, puis sous le Pont d’Aquitaine. Une fois n’est pas coutume, le truck a même quitté la ville pour une session sur les terres du Château du Senailhac à Tresses. Un training au milieu des vignes, bien loin du béton et de la ville : c’est aussi ça l’avantage de rider une rampe mobile!

bordeaux 4 bordeaux 5bordeaux 6

Samedi matin aux aurores, le Sosh Truck se garait place de la Victoire, véritable centre névralgique de la ville de Bordeaux. Une place connue pour être équipée d’un revêtement absolument pas skatable. Un défi de taille pour Eric Merlot, le shaper du Sosh Truck : « on a conçu avec Wood Structure un plancher de bois de 100m2, la seule solution pour recevoir les modules et le wall. C’est assez technique parce qu’il faut que le plancher soit assez grand, stable et roulant pour les skateurs… Et c’est aussi assez physique, puisqu’on a mis près de 4 heures à l’installer! ». Une mission réussie haut la main, puisqu’à 13h tout était prêt, et les inscriptions ont débuté sous le cagnard girondin.

bordeaux 7 bordeaux 8

C’est à 14h pile que Sébastien Daurel, ancien skateur pro (champion de France et vice-champion d’Europe) a pris le micro pour annoncer le début de la compétition sur le Sosh Truck, tandis qu’une foule curieuse se massait progressivement autour des barrières. Sam et ses invités ont ouvert le bal avec une session démo où les riders ont prouvé si besoin il était qu’ils en avaient encore sous la semelle, enchaînant les tricks avec une aisance et une rapidité que l’on retrouve seulement chez les grands champions.

Derrière eux, les différents modules postés au pied du camion étaient pris d’assaut par les skateurs de la scène locale, débutants ou chevronnés : plus de 60 riders avaient répondu à l’appel. Le benjamin de cette édition bordelaise était le tout jeune Antoine Philippe, qui du haut de ses 7 ans a même fait un tour sur la rampe réservée aux pros. Nul doute qu’il se souviendra longtemps de cette première expérience sur une rampe de cette taille!

bordeaux 9 bordeaux 10bordeaux 11

Après cette première démo, il était temps de faire tourner la très attendue Wheel Of Tricks, l’occasion parfaite pour le public d’interagir avec les skateurs présents sur la rampe. Le principe est toujours le même : une personne du public est invitée à tourner la roue sur laquelle figurent des tricks que Sam a choisi au préalable, puis le speaker du jour Seb Daurel annonce le trick sur lequel la roue s’est arrêté ainsi que le nom du skateur chargé de le réaliser. Si le skateur passe le tricks, le spectateur et lui-même remportent le même cadeau!

Onze skateurs locaux avaient le niveau nécessaire pour être sélectionnés à participer, et il étaient accompagnés par les 4 riders pro de l’étape. Dans le public, on se pressait pour tourner la roue. Antonin, venu avec ses parents, a eu la chance de tourner cette fameuse roue « je fais du skate depuis 2 ans, mais je connais pas encore tous les noms de tricks! J’espère qu’un jour j’arriverai aussi à les réaliser. »

bordeaux 12 bordeaux 13bordeaux 14

Le très attendu Wall Ride a débuté sur les coups de 15h30, et l’enjeu était de taille : les riders avaient 20 minutes pour réaliser leur plus belle figure! Malgré la chaleur, les tricks se sont enchaînés à une vitesse spectaculaire et sous les yeux attentifs des skateurs pro qui n’ont pas manqué une miette de l’action se déroulant sur les curves. Le niveau était au rendez-vous, mais celui qui a remporté les faveurs du jury est Idris Jani, skateur de Bordeaux de 22 ans, qui a rentré un impeccable smith back flip et un non moins réussi back tail big spin out.

Tout ce petit monde avait bien mérité un court break avant d’entamer le contest sur la mini rampe qui allait clôturer cette ultime étape du Sosh Truck. Pendant que certains se ravitaillaient, d’autres jouaient avec Choco, le compagnon à quatre pattes de Jérôme Chevalier, élu à l’unanimité comme étant la mascotte officielle de cette étape bordelaise, même s’il était un peu trop peureux pour monter sur la rampe.

bordeaux 15 bordeaux 16bordeaux 17

Les choses sérieuses ont repris vers 16h30 pour l’ultime contest de la journée, le contest sur la mini rampe sous forme de jam sessionsoù les 11 skateurs locaux pré-sélectionnés étaient invités à montrer l’étendue de leur talent. Peter Boccalini, Bordelais de fraîche date et connu surtout pour ses performances en bowl et en street a su mieux que personne dompter la rampe du Sosh Truck. Il a tranquillement enchaîné un madonna, un lean to tail et un fakie smith revert, raflant ainsi la première place du contest.

Le jeune espoir de la scène skate actuelle, Edouard Damestoy, 17 ans et actuel champion de France de bowl et de big rampe a décroché la deuxième place en plaquant plusieurs frontside airs. Simon Leaute, vice champion de France de bowl 2012 et 2014 et originaire de Biarritz a été le plus créatif sur le coping en posant une série d’inver miller flips qui lui ont valu la 3ème place. Wissem Bensaleme et Gaëtan Ducellier arrivent respectivement à la 4ème et 5ème place.

bordeaux 18 bordeaux 19bordeaux 20

La fin de cette journée bordelaise du Sosh Truck avait bien entendu une saveur particulière : après un mois de tournée, il était temps de dire au revoir au truck et à sa gigantesque rampe. Annecy, Tours, Lille, Bordeaux : vous avez été nombreux à nous rejoindre pour cette aventure unique en son genre, et on souhaite une fois de plus vous remercier pour votre enthousiasme.

Comme le résume Eric Merlot, « le Sosh Truck est une occasion rêvée de faire découvrir le skateboard au grand public et aux novices. Toutes les conditions étaient réunies pour faire de cet événement un moment unique : un truck américain impressionnant, des skaters au top et motivés, des djs et animateurs pour l’ambiance, une équipe aux petits soins pour assurer l’événement… et le soleil au rendez-vous sur les quatre dates. Pour résumer : génial! ».

Il est temps pour nous de vous donner rendez-vous l’année prochaine!

bordeaux 21

Crédit photo : David Manaud & Vincent Coupeau

Papa, comment on fait les skateboards?

chapman cover

Chapman Skateboards construit de très jolies boards dans son usine de Long Island sur la côte est des Etats-Unis depuis 1991. Elle s’occupe des boards pour la majorité des marques du coin : Zoo York, Hoops, Supreme ou encore Infamous, pour ne citer que les plus connues. Vous l’aurez compris : ils en connaissent un rayon en la matière.

Et ils ont eu la bonne idée de réaliser cette vidéo qui retrace le processus de construction d’une board de A à Z, de la sélection du morceau d’érable jusqu’au moment ou vous et moi ridons avec dans les rues. Une vidéo aussi belle qu’instructive qui rend hommage à ces petites mains et à leur savoir-faire hors du commun.

chapman 1 chapman 2chapman 3

Pontus Alv revient avec « Manhattan Days »

manhattan cover

Après le très réussi « Trocadéro Days » filmé dans les rues de Paris et dont on vous avait parlé ici, le Suédois Pontus Alv remet le couvert avec la sortie de « Manhattan Days » pour accompagner la collaboration de cet automne de Polar Skateboard avec Converse.

Aaron Herrington, Kevin Rodrigues, David Stenström, Jerome Campbell, Dane Brady et Pontus lui-même s’en donnent à coeur joie dans les rues de New York filmées à la perfection en noir et blanc. La collaboration Converse Cons x Polar Skate Co. est quant à elle disponible ici.

manhattan 1 manhattan 2manhattan 3

Le Sosh Truck fait carton plein à Lille

lille cover

Pour la troisième étape de sa tournée, le Sosh Truck a déboulé dans les rues de Lille vendredi dernier,et a baladé sa rampe de 13 mètres de long sous le regard amusé des passants. Pour cette étape dans le Nord, Sam Partaix s’est entouré de l’Anglais Josh Young, surnommé « Manhead » pour sa capacité à skater sans jamais bouger les bras, et le Belge Jarne Verbruggen dit le « Janimal », un surnom qui se passe de commentaire. Après quelques arrêts dans la ville pour laisser les riders s’échauffer pour le lendemain, le truck a rejoint son spot de la Place de la République où le rendez-vous était donné à 14h.

lille 1 lille 2lille 3

Tradition oblige, ce sont nos 3 skateurs pros qui ont ouvert le bal avec une session démo pour commencer cet après-midi ; Manhead a sorti un beau frontside nose blunt tandis que Jarne plaquait un fackie ollie tail smatch parfait. De quoi donner le ton aux skateurs du coin venus nombreux rider les modules du Sosh Truck en cette belle après-midi : ils étaient plus de 80 skateurs de la région à avoir fait le déplacement! Un enthousiasme que l’on retrouvait dans le public, puisque cette étape lilloise du Sosh Truck a battu un record de fréquentation.

lille 4 lille 5lille 6

La Wheel Of Tricks a été comme sur les précédentes étapes particulièrement appréciée par le public. Un spectateur tourne la roue qui tombe sur un tricks : un skateur est désigné pour tenter de le passer, et s’il réussit le spectateur et lui-même remportent le même lot! Tous les riders, qu’il s’agisse des pros ou des 16 riders locaux sélectionnés, ont réussi à passer les tricks, et c’est donc une pluie de cadeaux qui s’est abattue sur le Sosh Truck. La journée s’est poursuivie avec le très attendu Best Tricks qui récompense les plus belles figures sur le curb. Pour la première fois de la tournée, c’est une fille qui a remporté le contest : Hélène Gérard, 21 ans et originaire d’Evreux a plaqué un superbe nose grind. Un prix mérité pour celle qui tourne sur le Championnat de France.

lille 7 lille 8lille 9

La journée s’est achevée par un contest sur la rampe sous forme de jam session à laquelle les 16 skateurs recrutés selon leur niveau étaient conviés pour montrer l’étendue de leur talent. C’est le Lyonnais Aurélien Giraud, jeune prodige du skate de 16 ans qui remporte qui a remporté la compétition avec un kick flip front blunt, suivi d’un nollie big spin heel flip sur la courbe d’en face. Le podium a été complété par Vianney Jacquemart, 25 ans et originaire de Meteren, qui a rentré tour à tour un stale fish, un backside disaster, un smith reverse puis un front side 5.0 sur la planche d’un autre rider! La 3ème place est revenue à René-Charles Crevits, skateur de 26 ans habitant à Merville, grâce à un miller flip, un backside boneless to tail et un rock’n’roll. Kevin Scaillierez et Hélène Gérard ont complété le podium.

lille 10 lille 11lille 12

Des records de fréquentation et la crème du skate français : pas de doute, cette 3ème étape du Sosh Truck à Lille a été un franc succès. Direction Bordeaux le week-end prochain pour l’ultime étape de cette tournée 2014 du Sosh Truck : on espère vous y voir nombreux!

lille 13

Crédits photo : David Manaud & Vincent Coupeau

Le Sosh Truck prend d’assaut Tours

tours cover

Après une première étape remarquée à Annecy, le Sosh Truck a emprunté les routes de la Touraine avant d’atteindre la ville de Tours vendredi dernier sous un soleil estival. Une étape particulière pour Sam qui a grandi ici, ridé la moindre parcelle de son bitume et a même tenu avec sa mère un skate shop, le Skate Pistols. L’enfant du pays et ambassadeur du Sosh Truck a été reçu chez lui avec les honneurs, accueilli lui et ses invités l’Anglais Ross McGouran et le Frenchie Bastien Duverdier par des klaxons enthousiastes, et escorté par des policiers amusés dans les rues de la ville.

Après une première session training  devant le château (of course!) le truck s’est arrêté devant la Faculté des Tanneurs, puis devant le Palais des Sports, la Mairie et enfin le Parc de la Préfecture. Il s’est ensuite posé sur la Place Anatole France, aux bords de la Loire, pour attendre sagement le contest du lendemain.

tours 1 tours 2tours 3

Si les inscriptions n’ouvraient qu’à 13h, de nombreux kids traînaient déjà leur board du côté de la place Anatole France samedi ; il faut dire que les affiches du Sosh Truck avaient envahi les rues et les commerces de Tours ces dernières semaines. À l’ouverture des inscriptions pour rider les modules, ce sont pas moins de 100 skateurs qui avaient fait le déplacement, preuve si besoin en était que la scène skate tourangelle ne s’est jamais aussi bien portée.

C’est à 14h pile qu’Eric Merlot, concepteur de le rampe du Sosh Truck et figure locale, a pris le micro pour lancer cette 2ème étape du Sosh Truck. Malgré la foule qui s’est rapidement massée derrière les barrières, aucune pression pour Eric : « je m’occupais d’un skate park à Joué-les-Tours de 1999 à 2005 ; on y organisait souvent des compétitions et des événements, donc je suis habitué à jouer les speakers ». Après avoir remercié ceux qui ont rendu possible cette étape du Sosh Truck, la journée était officiellement lancée.

tours 4 tours 5tours 6

Avant que les pros ne se lancent dans une première démo très attendue par le public, chacun s’est échauffé pendant un training d’une demie-heure : l’occasion pour certains de se mettre dans le bain, pour d’autres de jauger la compétition, et pour le public présent de se rendre compte que le level allait bien être au rendez-vous cet après-midi. Sam Partaix, l’Anglais Ross McGouran, Bastien Duverdier et Charles Collet, un skateur originaire de Grenoble venu les rejoindre spécialement pour la journée, se sont lancés pour 20 minutes de tricks à toute allure, parmi lesquels un bel invert pour Sam et des airs fat de la part de Ross : le ton était donné pour la suite de la journée.

Après cette 1ère démo et aux alentours de 15h30 a pu débuter un Wall Ride où 15 skateurs étaient invités à sortir leurs meilleur tricks, sans doute l’un des moments les plus spectaculaires du Sosh Truck et qui a scotché le public dont les rangs avaient bien grossi depuis le coup d’envoi. Le contest Best Trick a été remporté par Jo Dézecot avec un nollie heelflip tailside. A 27 ans, Jo est bien connu des skateurs du coin et du reste de la France pour son style impeccable, mais aussi pour les nombreux spots qu’il a construit, ses photos de la scène locale et sa participation à des fanzines.

tours 7 tours 8tours 9

La fameuse Wheel of Tricks a fait le bonheur des riders et des spectateurs qui ont eu la chance de la tourner : tout ce petit monde est reparti les bras chargés de cadeaux Sosh Truck et Nixon, et le public a pu réviser ses classiques en (ré)apprenant les tricks que Sam avait choisi au préalable avec soin pour cette édition.

Avant que la 2ème démo des pros prenne place, un petit bonhomme a fait forte impression en se faisant d’abord remarquer sur les modules à côté du truck, avant d’être invité par les pros sur la rampe d’où il s’est élancé sans ciller. Anatole, 6 ans et un casque rouge vissé sur la tête, nous a expliqué « qu’il n’avait pas eu peur de la rampe parce qu’il en a déjà ridé une plus grande au skatepark de la Chapelle à Paris », et qu’il était ravi de sa nouvelle board Sosh Truck qui allait rejoindre les deux qu’il possède déjà. Pas de doute qu’on entendra de nouveau parler de ce téméraire skateur en herbe.

tours 10 tours 11tours 12

C’est à 16h30 et après un break d’1/4 d’heure pour se ravitailler et se poser un peu que la compétition a repris ses droits avec le contest sur la rampe sous forme de jam session qui réunissait 12 skateurs  pré-selectionnés selon leur niveau. C’est Benjamin Garcia, âgé de 21 ans et originaire de Bordeaux qui inscrit la plus belle performance. Actuellement 3ème au classement World Cup Skateboarding 2014 en street, il a rentré, tour à tour, un blunt flip fakie, un 360 flip fakie et un big spin back disaster reverse. Jo Dézecot le suit sur la 2ème marche du podium après avoir posé successivement un crail sex change disaster, un front feeble et un Texas plant. Kevin Juguet, 21 ans, originaire de Lorient, décroche la 3ème place avec un blunt, un nollie big spin, un 180 blunt et un 270 feeble to fakie.

Eliot Stein, jeune skateur de Tours venu rider les modules l’après-midi, n’a pas perdu une miette du contest : « j’avais déjà vu les vidéos du Sosh Truck l’année dernière, du coup quand j’ai vu qu’il passait à Tours je suis venu direct. Ca fait vraiment un truc bizarre de rider à côté des pros ». La journée s’est achevée avec la remise des prix à 18h30 où les 5 meilleurs skateurs se sont partagé les lots de nos partenaires dont ceux des deux skateshops tourangeaux de la Bonne Planchette et Sketch’Up. A peine les prix remis, la pluie s’est mise à tomber sur la place Anatole France : il était temps pour le Sosh Truck de remballer sa rampe. Lille, see you soon!

tours 13

Crédit photo : Vincent Coupaud & Pierre Dutilleux

Le City Guide du rider : 24h à Bordeaux

bordeaux cover

Les bons skate shops : Riot Skateshop & Transfert Skateshop

Chez Riot Skateshop, difficile de ne pas trouver son bonheur : l’endroit est spacieux et rempli de tout le nécessaire de matos pour rider, d’accessoires en tous genres ou encore de fringues de marques pointues. On trouve même un surf shop à l’étage, de quoi contenter tous les amateurs de glisse. Autre avantage non négligeable : il est situé à deux pas du plus connu des skateparks de la ville… mais ça on vous en parle plus loin!

Riot Skateshop, 81 quai des Chartrons, 33300 Bordeaux

www.riotskateshop.fr

bordeaux 1

Cela va faire bientôt 20 ans que Transfert Skateshop est la référence à Bordeaux. Le shop est petit mais bien achalandé, avec une jolie sélection de chaussures, matos et vêtements, mais aussi quelques pièces vintage sélectionnées avec soin. Le shop est aussi collaborateur de l’association bordelaise Octopus qui propose des cours et des stages de skate, mais aussi un championnat chaque année.

Transfert Skateshop, 109 rue du Palais Gallien, 3300 Bordeaux

www.transfertskateshopstore.com

bordeaux 2

Les bon skateparks : le skatepark des Chartrons & le Hangar Darwin

Depuis fin 2006, les riders bordelais sont nombreux à se donner rendez-vous au bord de la Garonne sur le quai des Chartrons. Et pour cause : après tout de même 8 ans de construction, le skatepark des Chartrons et ses 2350m2 de surface ont enfin ouvert leurs portes, en faisant l’un des plus grand skatepark en plein air de France! Une aire de street, de nombreux modules de park et même un chouette bowl : ça valait le coup d’être patient.

Quai des Chartrons, Hangar 14, 33000 Bordeaux

bordeaux 3

C’est dans l’ancienne caserne Niel désaffectée qu’a été construit le Hangar Darwin, un skatepark indoor de plus de 1000 mètres carrés dédié aux cultures urbaines : le skate évidemment, mais aussi la musique, la peinture ou la danse. Le lieu qui était déjà bien connu des graffeurs est devenu le QG des cultures urbaines sur la rive droite de Bordeaux, et un passage obligé pour tous les skateurs dans les parages.

87 quai des Queyries, 33100 Bordeaux

www.hangardarwin.org

bordeaux darwin

Le bon casse-croûte : La Cagette

À La Cagette, tout est du jour même, mêmes les menus! Cette « cantine fraîche » propose des plats frais et savoureux dans un décor cosy avec chaises d’école, cuisine ouverte, et les fameuses cagettes en guise de présentoir. Le brunch y est particulièrement réussi, et il suffit d’aller faire un tour sur leur page facebook pour voir les photos des plats du jour qui ont de quoi faire saliver.

8 place du Palais, 33000 Bordeaux

www.lacagette.com

bordeaux 4

La bonne soirée : l’I.Boat

Comme son nom le laisse présager, l’I.Boat est bien une salle flottante… Il s’agit plus exactement d’un ferry à 3 étages, pour 3 activités distinctes : un resto, une salle d’expo, et surtout une salle de concert et de clubbing. Niveau programmation, l’éclectisme est de mise mais on retrouve beaucoup d’électro pointue, à côté de très cool concerts de rock ou de pop. Parfait pour profiter du beau temps bordelais, mais aussi de sa nuit : la péniche ne ferme ses portes qu’au petit matin.

Bassin à flot n°1 (en face du hangar G2), Quai Armand Lalande, 33000 Bordeaux

www.iboat.eu

20120514_g.bonnaud_IMG_1815

Le bon plan skate du 18 octobre

Le 18 octobre, le Sosh Truck débarque à Bordeaux, Place de la Victoire! Si tu veux rider la première rampe de skate itinérante et connectée, balance nous une vidéo de tes meilleurs tricks à bordeaux@soshtruck.com. Tous les détails sont à retrouver sur la page du Sosh Truck, et sur l’event facebook. Come on board!

Guillaume_Mocquin_noseBlunt

Crédit photo : Guillaume Bonnaud