La nouvelle garde des illustrateurs en France

illus cover

On a eu la chance de les rencontrer sur la tournée du Sosh Truck : on ne parle pas de skateurs cette fois-ci, mais d’illustrateurs. À chaque date de la tournée, ils étaient un ou deux sélectionnés pour réaliser des illustrations en lien avec leur ville et le skateboard. Ils viennent de quatre villes différentes mais ont beaucoup de points communs : ils sont jeunes, ont des projets plein la tête, multiplient les modes d’expression et les supports… et ils ont un talent fou! Ride Sessions vous fait découvrir la crème des illustrateurs français.

NICO BASSEZ

Qui es-tu?

Nico Bassez aka Nikibi, 36 ans, Lille.

Que fais-tu?

Illustrateur et graphiste depuis une dizaine d’années.

Tes sources d’inspirations?

En ce moment, la peinture de la Renaissance et l’illustration érotique des années 70 et 80.

Et le skateboard dans tout ça?

J’ai pratiqué pas mal de skate plus jeune, pendant une dizaine d’années. J’aime aussi les sports extrêmes, je fais pas mal de vélo street et de cross.

Nico Bassez est sur Instagram, Facebook, et il a aussi un tumblr.

bassez 1 bassez 2bassez 3

BROKOVICH

Qui es-tu?

Thomas Broquet, aka Brokovich, Annecy.

Que fais-tu?

Artiste et illustrateur à mon compte, j’occupe un atelier dans l’espace Art by Friends à Annecy, un lieu hybride qui est à la fois un magasin, un café associatif, une galerie d’art et un espace de travail.

Tes sources d’inspiration?

J’essaye de développer un univers graphique personnel qui trouve son inspiration autant dans la mouvance street art, la culture skate, les dessins-animés, les bandes-dessinées… et les éléments naturels de mon enfance jurassienne! Je travaille souvent sur le détournement et le jeu, je tente de donner à mon travail un côté accessible et ludique.

Et le skateboard dans tout ça?

Il y a plein d’analogies entre les sports de glisse et l’art… Là où le piéton va voir un obstacle, le skateur voit un spot à rider, et là où le passant voit un simple mur, le graffeur voit un support de travail. Lorsque je travaille, c’est souvent l’objet que je trouve (dans la rue ou en brocante) qui va déterminer l’œuvre, c’est un peu la même démarche de spontanéité, d’improvisation et de détournement. D’ailleurs aujourd’hui je skate encore. Surtout pour me déplacer, et un peu de mini rampe. Et l’hiver, la proximité avec les stations me permet d’aller skier le week-end.

Brokovich est sur facebook, sur instagram, et il a aussi un site perso et un tumblr.

broko 1 broko 2broko 3

ANAIS LE CORVEC

Qui es-tu?

Anais aka Ana, je viens de Tours et je vis à Berlin.

Que fais-tu?

J’ai débuté comme graphiste dans le milieu de la mode, aujourd’hui je suis illustratrice, graphiste, et je tatoue aussi! Je crois que j’en avais marre de voir mes illustrations dénaturées quand elles étaient tatoués, alors j’ai voulu le faire moi-même.

Tes sources d’inspiration?

La musique, l’ésotérisme, l’histoire de l’art, la rue, le skate la mode. J’ai une obsession particulières pour les oiseaux et la nature, que l’on retrouve dans la plupart de mes créations. Mon univers est assez rock mais toujours féminin, avec ses figures mystiques, ses têtes de mort et ses bêtes à plumes.

Et le skateboard dans tout ça?

Le skateboard et l’illustration sont communs dans la démarche : ça demande de la spontanéité, de la créativité, et il y a ce côté « rue » dans les deux pratiques. J’ai fait un peu de skate plus jeune, j’avais un gros chien qui me tractait sur les trottoirs… puis j’ai rencontré plein de pros et ça m’a calmée!

Ana est sur facebook, sur instagram, elle a aussi un site perso et un tumblr.

ana 1 ana 2ana 3

DEPHONE

Qui es-tu?

Stéphane Rouet aka Dephone, 29 ans, à Bordeaux depuis 2012 après un passage à la Réunion et à Paris.

Que fais-tu?

Je suis illustrateur, graphiste et tatoueur. Avec des amis on a fondé Disparate, une fanzinothèque associative dans le quartier de Saint Michel.

Tes sources d’inspiration?

La bande-dessinée, le tatouage, le rock et le skateboard. Je privilégie le rapport avec le papier, le dessin pur, mais je bosse sur toutes sortes de supports.

Et le skateboard dans tout ça?

C’est un style de vie rock’n’roll qui colle très bien avec l’illustration. Je pratique depuis un bail, depuis les années 2000. À l’époque j’étais à la Réunion, et c’était pas super pratique, il y avait peu d’infrastructures. À Bordeaux c’est une autre histoire!

Dephone a un site perso et son association Disparate aussi.

dephone 1 dephone 2dephone 3

PIERRE C PHILIPPE

Qui es-tu?

Pierre C Philippe, illustrateur indépendant depuis quelques années, Lille.

Que fais-tu?

Illustrateur, graphiste et directeur artistique. J’ai enfin décider d’essayer de vivre de mes dessins, chose ardue mais gratifiante.

Tes sources d’inspiration?

Elles sont assez variées : ça va des arts plastiques en passant jusqu’au cinéma, en passant par la bande-dessinée et la musique. Je travaille beaucoup avec des structures liées à la musique ou des groupes, mais j’essaye de ne pas m’enfermer dans les mêmes choses tout le temps.

Et le skateboard dans tout ça?

J’ai pratiqué jeune, mais j’ai dû arrêter suite à des gros problèmes de dos… Du coup, mon rapport au sports de glisse se résume aux visuels de skate que j’adore, la découverte du travail de Jim Philips à été une grosse claque, et j’aime beaucoup des artistes comme Pushead, Sean Cliver ou Todd Bratrud.

Pierre C Philippe est sur facebook et il a aussi un site perso.

pierre 1 pierre 2pierre 3

Crédits photo : les artistes. Photo de couverture : Brokovich par David Malacrida

Sam Partaix dans une part exclusive de Vans 1966

1966 cover

Vous vous souvenez peut-être de « Vans 1966, a european skate movie« , un film de skate sorti durant l’été 2010, filmé aux quatre coins du monde et mettant en avant la crème du skate européen, dont notre rider Sam Partaix. Une part de Sam vient justement d’être tout juste mise en ligne par Antiz, tout en tricks et bon style old-school.

Sam nous explique : « ça fait déjà quatre ans que cette vidéo réalisée par Sébastien Raban est sortie! On a tourné à L.A., Paris, Prague, Genève et Tours. La vidéo est sortie avec un livre de photos de Percy Dean, un méchant photographe anglais. Chaque intro de part est une époque différente du skateboard jusqu’aux années 2000… pour ma part, c’était les années Natas Kaupas à la fin des 80′s. On a pas pu la mettre en ligne avant pour des histoires de droits ».

1966 1 1966 21966 3

Le Mini Blaster Nixon x Chocolate

nixonchoco cover

Pour célébrer les 20 ans de la marque de skate Chocolate, Nixon sort un Mini Blaster en édition limitée! Le Mini Blaster Nixon x Chocolate a pour source d’inspiration la vie nomade sur les routes : il est par conséquent compact, portable, et prêt à résister à toutes les conditions climatiques et aux moindres chocs.

Idéal pour le transporter toujours avec soi et le ramener où bon vous semble, dans une teuf ou dans un skatepark, il marque le respect mutuel que se portent depuis longtemps les marques Nixon et Chocolate. Ce Mini Blaster spécial #20yearsofchocolate est évidemment produit édition limitée, et il est à choper dans une sélection de skateshops ou sur le site de Nixon.

nixonchoco 1 nixonchoco 2nixonchoco 3

Le meilleur du snowskate avec Ambition

snowskate cover

Si vous n’avez pas vu de vidéo de snowskate depuis un bail, cet edit devrait vous faire plaisir! Ambition Snowskates, les experts en matière de snowskate, fêteront leurs 10 ans cette saison. Et quelle meilleure manière de fêter cet anniversaire qu’en balançant un edit best-of des meilleurs tricks de cette décennie? On y retrouve les riders Phil Smage, Alan Gerlach, Zack Alworden, Josh Seguin, Alex Crowcroft, Charlo Simard, Eric Fryc et bien d’autres dans cette célébration du snowskate dans ce qu’il a de plus impressionnant et fun. Joyeux anniversaire Ambition!

snowskate 1 snowskate 2snowskate 3

Dans les rues de Bordeaux avec Leo Valls

bordeaux cover

Depuis 2011, The Ride Channel propose des vidéos de skate tournées au quatre coins du monde : les contest, les meilleurs tricks, des parts exclusives des meilleurs riders… On est spécialement fans de leurs vidéos où des skateurs pros nous font visiter leur ville, véritables city guides du rider en images.

Ca tombe bien : le premier edit français est tombé hier! Et c’est la ville de Bordeaux que cette vidéo nous propose de découvrir, accompagnés par Leo Valls, skateur de 27 ans et premier rider à rejoindre le crew Magenta Skateboards. Du très lourd filmé par Josh Stewart, avec gros accent frenchy inclus!

bordeaux 1 bordeaux 2bordeaux 3

La République du Skateboard

republique cover

Cela doit faire depuis le « Trocadero Days » de Pontus Alv que la scène skate parisienne n’avait pas eu une vidéo qui la représente d’aussi belle façon. Dans « La République du Skateboard », le très talentueux réalisateur Neels Castillon suit des skateurs parisiens entre sessions, trainings et rencontres, de jour comme de nuit. Arthur Turpin, Andrea Giallonardo, Vincent Perrin, Victor Jambus, Anoine Champenois, Steve Malet, Maxime Djadel, Samuel Chochon, Mathias Pardo, Yann Garin, Franck Barattiero et Amine Benhmade nous entraînent dans leur quotidien de skateurs de la capitale.

republique 2 republique 1republique 3