La République du Skateboard

republique cover

Cela doit faire depuis le « Trocadero Days » de Pontus Alv que la scène skate parisienne n’avait pas eu une vidéo qui la représente d’aussi belle façon. Dans « La République du Skateboard », le très talentueux réalisateur Neels Castillon suit des skateurs parisiens entre sessions, trainings et rencontres, de jour comme de nuit. Arthur Turpin, Andrea Giallonardo, Vincent Perrin, Victor Jambus, Anoine Champenois, Steve Malet, Maxime Djadel, Samuel Chochon, Mathias Pardo, Yann Garin, Franck Barattiero et Amine Benhmade nous entraînent dans leur quotidien de skateurs de la capitale.

republique 2 republique 1republique 3

Meet : Scott Serfas

serfas cover

Si vous vous intéressez un peu à la photographie de sports extrêmes, il est fort à parier que le nom de Scott Serfas vous est familier. Pour les autres, il est grand temps de combler cette lacune! Scott est né à Vancouver et s’est rapidement pris de passion pour le snowboard : au milieu des années 80, ce sport était encore assez peu connu, et il fut l’un des premiers à immortaliser les exploits de ses potes. La suite vous l’avez deviné : son hobby est devenu son métier, et Scott est désormais l’un des photographes les plus demandé dans le milieu du snowboard, mais aussi celui du skate et du surf. Son blog est ici et son compte Instagram par là.

serfas 1serfas 8serfas 3serfas 6serfas 2serfas 5serfas 7serfas 4Anthony Messere - ActionJason Broz watches as the helicopter lifts off back to town.

Crédits photo : Scott Serfas

Le High Five Festival vu par deux tops contributeurs Sosh

high-five-cover

Une fois n’est pas coutume : aujourd’hui, ce sont deux tops contributeurs Sosh, Kévin Le Borgne et Adrien Leyronas, qui vont nous raconter leurs aventures au High Five Festiva. Suivez les guides!

11h44. C’est à l’heure à laquelle nous avons pris ce train bondé en direction de ce qui semblait être l’événement à ne pas manquer en Rhône Alpes ce week-end, le HIGHFIVE Festival. Le programme s’annonçait déjà mouvementé, des rideurs, des tricks, un Closing des plus dynamique et tout ça rythmé avec le beau temps qui était lui aussi de la partie.

image1

Une fois arrivé sur place, impossible de manquer le gigantesque Sosh Truck, où déjà se dessinait une longue queue de riders, prêt à tout pour skater sur la bête. En attendant l’arrivée des skateurs Samuel Partaix, Julien Benoniel et d’Oscar Candon, nous nous sommes donc avancés plus à l’intérieur du Festival.

image2

Direction en tout premier lieu le stand de Sosh, la marque colorée et dynamique partenaire majeure de l’événement. Devant le monde présent sur le stand, nous nous sommes demandés ce qui pouvait provoquer toute cette agitation. Après quelques minutes d’attente, nous avons pu voir que Kevin Rolland, Xav Bertoni & Ben Valentin étaient aussi présents pour l’occasion. Séance d’autographes et de selfies passées avec ces prodiges du ski français, nous avons pu aussi participer à un jeu concours 100 % gagnant de Sosh, où coques pour smartphone, t-shirts et autres goodies étaient à gagner pour l’occasion.

image3

Retour sur le Sosh Truck, ou Sam, Julien et Oscar se livrent à une démo, où le niveau est bien au rendez-vous !

image4

Le temps passe vite, il est maintenant 17h et c’est maintenant l’heure de se diriger vers la séance 5 du cinéma Decavision. Au programme de cette séance, « Until Tommorow », un film français décrivant le périple des riders Matthias DANDOIS, Sam PARTAIX, Maxime CHARVERON, Remy TAVEIRA et Anne-Flore MARXER en Californie. Pas moins de 7 films projetés sur cette séance 5 dont David Wyse Segment, Unfiltered, The Recruitment, Keynote Skier, Road To Zion et pour finir One of Those Days 2.

image5

Si nous devions choisir un film à parler en particulier, nous sommes tous les deux d’accord pour porter notre attention sur « Until Tommorow ». Des paysages magnifiques, une bande-son originale qui nous pousse sans cesse dans l’ambiance du film, des tricks qui nous en mettent plein la vue et tout ceci rythmé par un certain style poétique. En bref, un film captivant, et passionnant qui montre et permet de faire découvrir l’univers des riders aux novices tout comme aux connaisseurs, nous on adore, et d’après les applaudissements dans la salle, le public aussi.

image6

19h50, c’est le ventre creux que nous nous dirigeons vers La Cafette By Sosh, un restaurant entièrement décoré et aménagé pour l’événement. Équipée d’un coin salon, où l’on peut se détendre en jouant sur une console de jeux ou encore surfer sur le net grâce aux différents ordinateurs et tablettes présentes dans le rez-de-chaussée de la cafette.

image7

Direction, le 2nd étage, qui pour l’heure nous intéressait le plus. Au menu, différentes pizzas, et des hamburgers faits maison. Notre choix fut porté sur The Lunatic High Five, un burger « Raclette ».

image8

Juste le temps de manger notre burger, et voilà que c’est au tour de Candide de se mettre en place juste dernier nous pour une séance d’autographe, une foule se dresse rapidement. Ce genre de contact nous permet de comprendre que les riders sont des personnes simples, qui vivent pour leur passion avant tout et souhaitent la faire transmettre.

23h30, il est maintenant temps de se diriger vers le CLOSING du Festival. Direction le POP PLAGE, ou ce soir nous fera vibrer Pedro Winter alias Busy P, célèbre DJ français, créateur du label Ed Banger Records, ou pour ne citer que quelques noms font partie Justice, Cassius, ou encore Mr Oizo.

image9

Dimanche matin, après un réveil plus que matinal, juste le temps de prendre un café et nous voilà repartit pour ce dernier jour de Festival.
Au programme aujourd’hui, visite des derniers stands, saut de 8 mètres sur un ballon gonflable et une dernière séance de cinéma, où les Français Kevin Rolland, et Xavier Bertoni nous montreront leur dernier film.

image10

On retiendra aussi de cette séance l’humour du film « Bon appétit » de Fab, Victor et Nico qui nous a régalé tout le long avec sa bonne humeur.

image11

15h30, il est maintenant temps pour nous de dire adieu à Annecy, et son HighFive Festival. C’est avec des images de tricks plein la tête, et une folle envie de monter sur les pistes que nous partons. Vite, que la saison commence !

 

Texte et photos : Adrien Leyronas et Kévin Le Borgne

Le City Guide du rider : 24h à Bordeaux

bordeaux cover

Les bons skate shops : Riot Skateshop & Transfert Skateshop

Chez Riot Skateshop, difficile de ne pas trouver son bonheur : l’endroit est spacieux et rempli de tout le nécessaire de matos pour rider, d’accessoires en tous genres ou encore de fringues de marques pointues. On trouve même un surf shop à l’étage, de quoi contenter tous les amateurs de glisse. Autre avantage non négligeable : il est situé à deux pas du plus connu des skateparks de la ville… mais ça on vous en parle plus loin!

Riot Skateshop, 81 quai des Chartrons, 33300 Bordeaux

www.riotskateshop.fr

bordeaux 1

Cela va faire bientôt 20 ans que Transfert Skateshop est la référence à Bordeaux. Le shop est petit mais bien achalandé, avec une jolie sélection de chaussures, matos et vêtements, mais aussi quelques pièces vintage sélectionnées avec soin. Le shop est aussi collaborateur de l’association bordelaise Octopus qui propose des cours et des stages de skate, mais aussi un championnat chaque année.

Transfert Skateshop, 109 rue du Palais Gallien, 3300 Bordeaux

www.transfertskateshopstore.com

bordeaux 2

Les bon skateparks : le skatepark des Chartrons & le Hangar Darwin

Depuis fin 2006, les riders bordelais sont nombreux à se donner rendez-vous au bord de la Garonne sur le quai des Chartrons. Et pour cause : après tout de même 8 ans de construction, le skatepark des Chartrons et ses 2350m2 de surface ont enfin ouvert leurs portes, en faisant l’un des plus grand skatepark en plein air de France! Une aire de street, de nombreux modules de park et même un chouette bowl : ça valait le coup d’être patient.

Quai des Chartrons, Hangar 14, 33000 Bordeaux

bordeaux 3

C’est dans l’ancienne caserne Niel désaffectée qu’a été construit le Hangar Darwin, un skatepark indoor de plus de 1000 mètres carrés dédié aux cultures urbaines : le skate évidemment, mais aussi la musique, la peinture ou la danse. Le lieu qui était déjà bien connu des graffeurs est devenu le QG des cultures urbaines sur la rive droite de Bordeaux, et un passage obligé pour tous les skateurs dans les parages.

87 quai des Queyries, 33100 Bordeaux

www.hangardarwin.org

bordeaux darwin

Le bon casse-croûte : La Cagette

À La Cagette, tout est du jour même, mêmes les menus! Cette « cantine fraîche » propose des plats frais et savoureux dans un décor cosy avec chaises d’école, cuisine ouverte, et les fameuses cagettes en guise de présentoir. Le brunch y est particulièrement réussi, et il suffit d’aller faire un tour sur leur page facebook pour voir les photos des plats du jour qui ont de quoi faire saliver.

8 place du Palais, 33000 Bordeaux

www.lacagette.com

bordeaux 4

La bonne soirée : l’I.Boat

Comme son nom le laisse présager, l’I.Boat est bien une salle flottante… Il s’agit plus exactement d’un ferry à 3 étages, pour 3 activités distinctes : un resto, une salle d’expo, et surtout une salle de concert et de clubbing. Niveau programmation, l’éclectisme est de mise mais on retrouve beaucoup d’électro pointue, à côté de très cool concerts de rock ou de pop. Parfait pour profiter du beau temps bordelais, mais aussi de sa nuit : la péniche ne ferme ses portes qu’au petit matin.

Bassin à flot n°1 (en face du hangar G2), Quai Armand Lalande, 33000 Bordeaux

www.iboat.eu

20120514_g.bonnaud_IMG_1815

Le bon plan skate du 18 octobre

Le 18 octobre, le Sosh Truck débarque à Bordeaux, Place de la Victoire! Si tu veux rider la première rampe de skate itinérante et connectée, balance nous une vidéo de tes meilleurs tricks à bordeaux@soshtruck.com. Tous les détails sont à retrouver sur la page du Sosh Truck, et sur l’event facebook. Come on board!

Guillaume_Mocquin_noseBlunt

Crédit photo : Guillaume Bonnaud

Get’N’Classic Vol. 3

getnclassic cover

Get’N’Classic, c’est la websérie produite par Vans et qui suit les aventures de son team de surf à travers le monde. Pour ce 3ème épisode, ils nous offrent pas moins de 47 minutes de surf entre Hawaï, la Californie, l’Écosse, le Pérou, l’Australie, le Mexique, l’Indonésie et les Caraïbes.

Et si cette liste de destinations paradisiaques vous a déjà donné le tournis, attendez celle du casting : Nathan Fletcher, Joel Tudor, Dane Reynolds, les frères Gudauskas, et beaucoup d’autres. Alors prenez votre pop corn et profitez!

getnclassic 2 getnclassic 1getnclassic 3

Les kids skateurs de Crimée

crimea cover

Gosha Rubchinskiy est un photographe et créateur de mode originaire de Russie qui a sorti il y a peu un photozine intitulé Crimea/Kids. Sujets de cette série photo : les kids de Crimée, la péninsule au sud de l’Ukraine qui est au coeur de l’actualité depuis son rattachement à la fédération russe.

Ici, pas de politique, mais de très beaux clichés relatant le mode de vie de ces enfants similaires aux autres à travers le monde, entre copains et sessions de skate. Et si vous ne parvenez pas à mettre la main sur ce photozine, le magazine Dazed & Confused a partagé quelques photos en exclusivité.

DSC7275-ouvcrimea4-721x1080314519crimea7-810x604crimea1-721x1080crimea6-721x1080314510crimea5-721x1080314522crimea2-810x550

Crédits photo : Gosha Rubchinskiy / Dazed & Confused